Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 19:05

Après l’article sur la course des garçons, voici celui sur celles des filles,

le 20 kms pour Sandrine et le 40 pour Patricia et Sophie.  

P1070974

 

5 h 30  : Réveil ! A peine rendormies après le lever des garçons, que c’est à notre tour de nous préparer. Après la traditionnelle pensée « Mais quelle idée j’ai eue ! », nous nous préparons plus ou moins rapidement ….. dans un silence quasi religieux.

 

6 h 45 : Direction LAVELANET … dans notre magnifique véhicule blanc rebaptisé pour l’occasion Ford « cougares ». Il faut vous dire que le stress d’avant course a eu sur nous un effet très particulier. Nous nous sommes toutes les trois un peu lâchées sur la route pour rejoindre le départ. Trois filles ensemble, on vous laisse imaginer !

 

Arrivées à LAVELANET, notre stress monte d’un cran, on essaie de se rassurer en blaguant mais l’inquiétude est bien présente.

 

8 h 00 : Le départ ! Sous une petite pluie fine, Sandrine et Jean-Jacques nous souhaitent bonne chance et nous voilà parties pour 40 kms, Patricia et moi.

 

Après avoir un peu cafouillé sur les premiers kilomètres : chaussures beaucoup trop serrées, gants restés au fond du sac, bâtons à apprivoiser …les « bleus » que nous sommes partons à l’assaut de MONTSEGUR. 1 h 44 plus tard nous voici au sommet du château cathare où en 1244 périrent 200 personnes sur un bûcher…. C’est juste pour montrer que nous avions révisé notre histoire avant de venir !!! Il n’y a pas que la course à pied dans la vie, même si ….

 

DSCN4646

 

Au pied du château, nous avons la joie de revoir Jean-Jacques. Quelques encouragements fort bien venus et hop, nous repartons. Nous avons une pensée pour Sandrine qui a du prendre le départ du 20 kms.

 

Après avoir couru (un peu), marché (beaucoup) et patiné dans la boue (énormément), nous passons MONTFERRIER, le château de ROQUEFIXADE, et arrivons au km 29 : le ravito. Que ça peut être bon du saucisson ! Y a vraiment des plaisirs simples dans la vie !

On se motive en se disant qu’il nous reste que 11 kms….

 

Au détour d’un virage, nous avons la surprise de voir Robert venu à notre rencontre. Les nouvelles des garçons nous rassurent et nous apprenons que Sandrine a fait une super course. Nous sommes contentes pour elle. L’année prochaine, elle s’inscrit sur le 40 !

 

 DSCN4671DSCN4672

 

Au niveau de PEREILLE et RAISSAC, nos supporters picards nous attendent. Embrassades, photos, quelques conseils de Robert pour affronter la dernière fameuse côte et nous voilà prêtes à la gravir. Curieusement, nous avons cessé de papoter. Plus de son ! Regarder les premiers du 73 kms nous doubler nous motive… Eux aussi, ils marchent !

Avant de profiter des joies de la descente, une dernière épreuve non prévue m’attend ! Passer à travers un troupeau de vaches !! Mais quelle idée d’aller brouter sur des crêtes. Heureusement la téméraire « Pat’inette » (rebaptisée ainsi depuis nos glissades sur la boue) m’ouvre la voie. C’est beau l’esprit d’équipe tout de même !

 

DSCN4675 

Enfin, après 40 kms et 2 200 m de dénivelé, LAVELANET est à nos pieds ; il ne nous reste que la descente avec corde, descendue avec grâce bien sur. Même pas tombées enfin presque…

 

Et c’est ensemble, main dans la main, que Patricia et moi passons la ligne d’arrivée, heureuses d’avoir fini notre premier vrai trail en montagne.

Enfin nous pouvons déguster notre œuf en chocolat, enfoui depuis le départ dans notre sac. Fête de Pâques oblige ! Merci Françoise !

 

A peine douchées, nous repartons à RAISSAC pour soutenir les garçons et suivre leur fin de course. C’est avec plaisir que nous les voyons arriver « entiers » et satisfaits.

Un seul regret : le rosé n’est pas prévu à l’arrivée et certaines devront se contenter d’eau …..

Fatigués mais heureux, la soirée est l’occasion pour nous de refaire encore une fois la course mais cette fois-ci affalés dans un canapé avec une coupe à la main ! Fini la Badoit !

 

Pour l’anecdote, merci à Jean-Jacques d’avoir joué le rôle de bodyguard devant les douches-vestiaires des rugbymen ….

 

P1000086

 

Un grand merci aussi à ceux qui nous ont permis de vivre cette aventure : les « anciens » de la TTE, nos hôtes bien sur, nos familles et nos enfants.

 

Et maintenant, à quand le prochain trail ?!

 

Sophie

Partager cet article

Repost 0
team-trail-evoissons.over-blog.fr - dans Trail
commenter cet article

commentaires

Sport aventure 18/06/2012 11:56


Felicitations a toutes !!!