Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 mai 2013 3 08 /05 /mai /2013 22:48

L'ensemble du Team dédie ces deux témoignages de pur bonheur à la mémoire de Laurent qui vient juste de nous quitter, sans oublier Alain et Yvon dont le souvenir restera à jamais présent.  

 

Un 40 km en famille par Manu :

 

C’est avec plaisir et beaucoup d’émotion que j’ai partagé le parcours de 40 km du trail des Citadelles avec mon frère Sébastien.20130331 130746

En effet, après les forfaits forcés de Patricia et Sandrine, il se retrouvait seul pour parcourir cette distance. C’était une première expérience pour lui avec autant de dénivelé, un terrain difficile et la météo si capricieuse en Ariège.

Alors, je n’ai pas réfléchi longtemps pour basculer du 73 au 40 km et vivre cette belle aventure avec mon « petit » frère (en passant : plus grand que moi).

Le réveil sonne à 5 heures 45 (une petite pensée pour mes potes du 73 km qui vont partir à 6 heures et en particulier à Nico et Guillaume qui font le grand saut cette année).

Après un bon petit-déjeuner et accompagnés de nos épouses, Nathalie et Catherine, nous prenons la direction de Lavelanet. Déjà dans la course, nous sommes éblouis par la petite boîte fixe sur le bord de la rocade ….. et hop … un PV ….

Donc c’est sous la pluie que nous prenons le départ … ça glisse et ça mouille !!!!

Les 5 premiers kilomètres sont un peu compliqués pour Sébastien ; il faut évacuer la pression et trouver son rythme. Quel plaisir cependant de retrouver nos femmes, notre mère, notre sœur et les enfants de Sébastien juste avant de grimper Montségur.

Le temps d’une petite photo au sommet (le ciel est dégagé), nous attaquons la descente et sans aucun problème nous arrivons au premier ravitaillement. Une petite soupe et quelques gâteaux et nous repartons.

Il gère bien le petit, à son rythme, il enchaîne. Je lui fais lever les yeux de temps en temps pour admirer ces beaux paysages et vivre la montagne « de dedans ».

Nous sommes dans un bon tempo. Un passage un peu difficile au second ravitaillement et à Pereille, mais Raissac est proche : les émotions … les émotions, allez, allez … une petite dernière et nous y sommes.

Quelques échanges sur les crêtes et nous plongeons sur l’arrivée, où nous retrouvons nos familles. Merci MAMAN d’être venue nous voir. 20130331 162811

Je suis très heureux d’avoir fait découvrir cette belle épreuve à mon frère et d’avoir pu la vivre avec lui.

Une petite pensée pour mes deux compères du tout début, Edouard et Walter (les autres ne m’en voudront pas) qui m’ont fait découvrir également ce beau trail … et ce n’est pas fini …..

A bientôt sur le terrain.

 

Manu

 

 

 

Un « Bleu » de moins par Laguille :

 

Que dire ? Mis à part exceptionnel !

 

Voici comment résumer en un mot l’expérience du Trail des Citadelles - édition 2013.

 

Prenez 10 personnes motivées au départ de Picardie, une bonne pincée de bonne humeur, un zeste de folie et nous voilà en route, direction Fronton, 1ère halte de notre périple Ariégeois, où la maman et Marie, la p’tite sœur de Manu (dit la dr…), nous avaient préparé un festin digne des grands restaurants (pas très bon pour la diète !).

 

Après s’être bien rempli l’estomac, nous sommes repartis direction Verdun, où nous attendait Robert (le frère de celui qui a un drôle d’accent) pour nous remettre les clefs des gîtes que nous avions réservés.

 

Une fois arrivés, quel bonheur de pouvoir enfin se reposer après ces quelques kilomètres parcourus (environ 900). Oups, j’ai oublié notre escapade à l’aéroport de Toulouse pour déposer la voiture de Nicolas, qui serait récupérée le lendemain par sa chère et tendre femme accompagnée de sa petite princesse prénommée Mado.20130329 204033

 

Et que dire de notre 1er dîner en terre Ariégeoise « pizza » au restaurant, mais pas n’importe laquelle : « La Magdalénienne ». C’est à ce moment-là que nous ont rejoints Sébastien et Nathalie, tout droit venus de Libourne, pour partager ce week-end de folie. Après avoir festoyé autour de ce dîner, encore une fois très diététique, qui pour certains c’est fini dans la gourmandise d’un énorme dessert et dont nous tairons le nom, nous sommes rentrés sous une pluie fine mais déjà un peu inquiétante pour enfin pouvoir nous reposer.

 

Samedi 30 Mars 2013, 1ère journée en terre Ariégeoise. Au programme, visite de Foix par notre guide régional « Maitre INVICTA », suivi d’une petite escapade dans un petit restaurant sympathique, puis direction Lavelanet pour récupérer les dossards avec un petit arrêt à Silence, où nous passerons lors de notre périple dominical.

 

A l’issue de cette journée, nous sommes retournés aux gîtes pour finir les préparatifs suivis d’un bon repas, diététique cette fois-ci ou presque, pour enfin aller se coucher en vue de l’épreuve du lendemain, sauf pour notre ami Nicolas qui a dû attendre courageusement l’arrivée de ses femmes.

 

Dimanche 31 Mars 3h00 du matin, que dis-je, 2h00 pour moi et Jojo.

 

Eh oui ! Il a voulu me faire confiance, mais à cause du changement d’heure et des nouvelles technologies, nous nous sommes levés en avance. Enfin bref, debout les gars ! et direction Lavelanet pour le départ de ce trail que j’attends et prépare depuis plusieurs mois avec mes amis.

 

À peine partis, Jojo et moi nous rendons compte qu’il manque quelqu’un dans la voiture de devant. C’est notre JJ national qui ne prendra pas le départ ce matin, bien trop de risques compte tenu de ses récentes blessures ; Quel dommage !!, mais la prudence avant tout !

 

Et hop 6h00 du matin, nous voilà partis, sous la pluie, avec Edouard, Walter, Joachim, Grégory et Nicolas pour un périple de 73 kms... que d’émotions. Pas le temps de commencer à transpirer que l’un d’entre nous abandonnait. Malgré notre peine de laisser un copain au bord du chemin c’est surtout sa décision d’une grande sagesse qui nous a permis de continuer. Les Rouges aux Citadelles 2013 (77) 1280x1024 30

 

Nous sommes ensuite repartis de plus belle car il manquait encore 70 kms au compteur. En arrivant au premier ravito de Bélesta, une erreur de coordination a fait qu’avec Jojo nous nous sommes retrouvés avec 5 minutes d’avance sur nos camarades (erreur qui ne s’est plus reproduite).

 

Ensuite, direction Fougax où se trouvait le 2ème ravito du 34ème km. À l’approche de Fougax, les premières douleurs et la fatigue ont commencé à se faire sentir. Heureusement, l’ami Walky, transformé en accompagnateur/suiveur modèle était bien présent pour nous conseiller, nous encourager et surtout nous soulager de tous les tracas matériels.

 

Les Rouges aux Citadelles 2013 (124) 1280x1024 30 (1)À la sortie de Fougax, nous voilà partis pour 1h30 à 2h00 de montée pour rejoindre le mythique Château de Montségur perché à plus de 1200 m d’altitude. Là-haut, nous attendait une équipe de supporters remontés à bloc pour nous donner la force et la motivation nécessaires de continuer. Après avoir vaincu cette difficulté, où avec mon ami de cordée Nicolas avons bien failli abandonner, c’était sans compter sur la grande détermination de nos supporters et coéquipiers à nous emmener jusqu’au bout.

 

Au 47ème km, 3ème ravito de Montferrier, la douleur et la fatigue étaient bien présentes. Mais bon, on était arrivé au point de non retour. Nous avons ensuite enchainé une longue et épuisante descente qui a débouché sur le fameux hameau de SILENCE. Mon moral, comme ont pu le constater mes coéquipiers et suiveurs, était au plus bas. Sortis de cette période difficile, nous sommes repartis dans l’espoir de trouver une fleur à l’un de nos camarades qui avait malencontreusement zappé la Saint Valentin, afin qu’il puisse l’offrir à sa chère et tendre avant d’entamer la montée vers le Château de Roquefixade. Les Rouges aux Citadelles 2013 (138) 1280x1024 30

 

Gravie cette énième difficulté, nous sommes redescendus vers notre 4ème et dernier ravito à Roquefort les Cascades (61ème km). Comme son nom l’indique, un spectacle grandiose nous attendait avec ses magnifiques cascades. Dernière étape avec encore quelques montées à enchainer et plus particulièrement celle de Raissac au 68ème km. Cette dernière nous conduit 5 kms plus loin, droit vers la ligne d’arrivée et l’énorme comité d’accueil qui nous y attendait. Au bout de ce périple extraordinaire, nous sommes arrivés Nicolas (et Mado), Joachim, Grégory, Édouard et moi les têtes bien hautes et remplis de fierté.

 

Pour ma part, j’ai vécu une expérience et un week-end extraordinaire avec de gens géniaux, que je n’ai plus peur d’appeler des amis et avec lesquels j’espère que je revivrai des moments aussi intenses. Une pensée particulière à ceux qui n’ont pas pu venir avec nous.

20130331 191603 

 

Merci les amis et vive le TTE.

 

PLUS DE PHOTOS 

 

 

Repost 0
team-trail-evoissons.over-blog.fr - dans Trail
commenter cet article
27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 23:40

img022

 

Comme prévu, on était au rendez-vous de la 5ème édition de ce trail de début de saison.

Pas moins de 8 représentants.

J'avoue qu'il a fallut un peu de courage pour se lever à 6h00 du matin et prendre la voiture sous la neige pour rejoindre la Caloterie.

Rendez-vous 7h00 sur la place de Poix mais Greg traîne un peu sur la route, il a encore la tête dans la partie de chasse de la veille.

Arrivée au camping du Blanc-Pignon à 8h25 et plus que 20 min pour s'inscrire, s'habiller et rejoindre le départ à environ 1 km. Greg se fait encore remarqué avec son certificat médical qui a du rester dans sa gibecière. Tant pis, j'y suis, je cours. 

C'est chaud ! mais on y est, ouf !

Sur la première ligne de départ, on retrouve la Guille, Jojo, Walcky, Greg en franc-tireur, moi-même et une quarantaine d'autres bargeots, certainement des gars du pays.

 img021

3/4 d'heure plus tard, c'est Sandrine qui s'y colle, courageuse la petite au milieu d'une meute de 150 participants !

Ah j'oubliais, Patinette et Mag sont de la sortie et malgré le froid, elles assurent la promotion du TDE.

 

Pour nous, la course commence sur un mauvais aiguillage, verdict, 3 à 4 km de plus au compteur. Peu importe, on est venu faire des bornes.

Walcky n'est pas dans un bon jour et sa cheville douloureuse lui rappelle que l'objectif principal est dans un mois. Il décide de continuer sur le parcours du 15 km et de rejoindre sa petite Sandrine. On se retrouvera d'ailleurs tous les 6 sous les remparts de Montreuil pour déguster la spécialité locale, le carré de choco congelé.

Comme prévu le parcours est humide avec quelques passages laborieux dans la zone des marais. Greg se recent des efforts de la veille et au 28ème km la tentation de rejoindre l'arrivée toute proche est trop forte.

Les eaux ont submergé la piste et à 4 km de l'arrivée, il n'ont rien trouvé de mieux que de nous faire une toilette à 0°. 

Bilan final : Presque 33 km au compteur, belle course et tout le monde à l'arrivée.

Un petit bémol avec l'accélération de la Guille qui dans le dernier km a fait exploser l'esprit d'équipe !! On lui pardonne, il est jeune mais je crois qu'il n'aurait pas supporté d'arriver derrière la première féminine ! 

 

Le réconfort, on va le trouver à la brasserie du Caveau à Montreuil. Quelques aller-retour dans les escaliers pour Patinette, histoire d'accélérer la réduc et un bon repas convivial pour donner des couleurs à tous.  

 

Malgré cette foutu météo, on gardera un très bon souvenir de cette escapade en Côte d'Opale.

Ed  

 

Repost 0
team-trail-evoissons.over-blog.fr - dans Trail
commenter cet article
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 22:13

nuages-264420

Que dire de ce week-end ? un mot me vient à l’esprit : ENORME !!!!

Ou encore le week-end de la démesure ! Celui-ci commence dès le mercredi 24 octobre avec la première vague en partance pour Millau ou plutôt pour St Rome de Tarn, un des plus beaux villages de France où nous allons séjourner pendant quelques jours. Cette première vague est composée des coureurs du vendredi (Edouard, manu et moi) et de deux enfants (Jean et Lucie).Un voyage sans encombre et sans visite de l’arrière pays orléanais, Manu est ravi.

Arrivé sur place nous prenons possession des 5 clés de mobil-homes que nous avions réservés pour l’occasion. Oui vous avez bien lu !? En effet nous sommes 28 à faire le déplacement.

Le jeudi matin réservera une petite surprise à Ed .Au détour d’une balade dans le vieux Millau, nous tombons nez à nez avec Robert-Félix le frangin d’ED ! Une rencontre pleine d’émotion pour les deux frères, mais aussi pour Manu et moi. Car la rencontre impromptue, n’est en fait qu’ un scénario monté de toute pièce entre Robert, Manu et moi. Une belle surprise que nous avons fêté autour d’un verre en attendant la seconde vague d’arrivants.

Celle-ci étant composée de Catherine, Sandrine, Gregory, Mimi, Dany, Jean Paul, Lolo, Sophie, Jojo, Patou, Suzanne, Elise, Mareva, Maëlys, Louis, Manon et Mathis.

Nous voici donc 24 pour le repas du midi, improvisé au McDO du coin après plusieurs tentatives infructueuses dans les réstos et cafèts des alentours. Ce repas englouti ,une équipe est chargée de faire les courses pour tout les repas du séjour. Le soir ce sera pate bolo pour tous !

Coucher 23h30 ! Pour un lever à 1h45 pour les trois courageux de l’Ultra et les accompagnants du jour , Louis et Robert. Une journée « DANTESQUE » ; Un temps à ne pas mettre un Trailer dehors ; Et pourtant, ils l’ont fait (ou presque) car les trois compagnons se retrouvent très vite à deux , Ed étant contraint à l’abandon (30ème Km) sur blessure. Nos deux rescapés mettront un poing d’honneur à parcourir l’intégralité des 105km en hommage à leur camarade resté sur le bas coté. 19h sous la Flotte !!!!! Une arrivée pleine d’émotion,  accueillis par les enfants sur les derniers mètres ! P1010159

Au retour au camping, nous sommes heureux de retrouver les nouveaux arrivants du vendredi (Manu2, Franck, Nico et Alexandra).

Le samedi il y aura pas moins de 11 coureurs du TTE au départ des courses du jour.

C’est DANY qui ouvre le bal, sur la VO2trail (19km), course qu’elle terminera de fort belle manière ; cette épreuve n’étant pas sa spécialité. P1010188

Puis vint le tour de Sophie, Nico, Patricia et Sandrine sur le Marathon des Causses(40km). Il y aurait dû y avoir Denis mais celui fut contraint de rester en Picardie, cloué au lit par une mauvaise grippe. Nos quatre coureurs rallieront l’arrivée sans encombre, malgrès les crampes de certain(e). P1010167

Pour clôturer les courses du samedi , c’est les enfants qui sont mis à l’honneur avec la Kinder trail(1.9km et 2.9km). Elise, Suzanne, Maréva et jean pour la petite distance, et Manon et Louis pour la grande distance ; c’est d’ailleurs sur cette dernière épreuve, que le TTE décroche son podium du Week-end, avec une superbe 3ème place de Manon !!! Une remise des prix émouvante … P1010183

De retour au camp de base, nous préparons le diner que nous prendrons dans une ambiance chaleureuse, mais avec une légère retenue en respect     pour les  6 coureurs du lendemain .

Coucher minuit ; Lever 2h pour les coureurs du 73km (Lolo, Jojo, Bibice, Greg, Manu2et Franck) et suiveurs (Mimi et moi, pour toute la journée) et (Manu et Jean, pour le départ) .

Le moins que l’on puisse dire c’est que « ça CAILLE » !!!! -3°, tempête de neige, pluie, grêles et soleil pour finir … des conditions de folies !!!! P1010195

Mais nos 6 gaillards braveront les intempéries et iront jusqu’au bout de cette épreuve « spéciale ».

Oui « spéciale » ; car on ne sort pas Indemne de la Grande course des Templiers ; son Départ, ses 2600 coureurs , le monde amassé sur le bord des chemins, le discours d’avant course qui vous files des frissons, et les yeux brillants des copains à l’arrivée, heureux d’en finir avec ce trail mythique.  Bref…….inoubliable !!!

Et de plus accueillis triomphalement  par les copains et les familles ; Façon pour nous de conclure ce Fantastique Week-end humain et sportif !

Et que dire du 29ème Homme………….Lui qui a été présent du début à la fin……….. Lui qui a suivi toutes les courses sans exceptions………….Nous renseignant sur les actus du PC course, sur la météo et même sur les heures probables d’arrivée de chacun……… Vendredi à 3h30 du matin il envoyait déjà des messages d’encouragement à nos 3 coureurs de l’Ultra……………Il a tenu tout les suiveurs au courant de l’évolution de l’épreuve et ce jusqu'à l’arrivée…………Le samedi pareil……….Et dimanche rebelote !!! …….. Il nous a même fait un compte-rendu avec les classements et les temps de chacun sur toutes les épreuves, enfants compris !............................................................................................... DSC09626

UN TRES GRAND MERCI A VOUS KOTO !!!! vous êtes une personne au grand cœur ! mais ça vous le savez déjà……et nous on adore ça !!!! Voici quelques extraits des messages envoyés

- Ouah!!!!! quel week-end!
Loin des terres de Millau,j' ai neanmoins vécu un réel plaisir à suivre , bien entendu devant mon PC,vos exploits respectifs. (Si le mot exploits vous parait excessifs, pas pour moi, étant donné les conditions atmosphériques et topographiques)donc, tout le mérite vous en revient, petits et grands Grace àVo2.fr, j'ai pu suivre ( surtout vendredi et samedi)la progression de chacun(e).Que du bonheur.
Par contre dimanche grrrrrr!!!! le réseau internet était surchargé, des infos au compte goutte, mais force de patience, j' ai réussi à collecter tous les résultats. Ci dessous, un condensé des résultats: TRAIL ENDURANCE... Walter377....Manu378.....19h02mn24s VO2 TRAIL Dany 795....2H 56mn 44s MARATHON DES CAUSSES Nico631....Sophie632;;;;;5h 42mn 03s Sandrine733 Patricia734.....6H 52mn 48s TEMPLIERS Laurent1624...Greg1625....Joachim1626....Fabrice1627.....13H 02mn 24s Franck1783....Manu1784.....13H 39mn 27sKINDER TRAIL 3.6 KMS Louis 13....9mn19s Manon 19....10mn15s KINDER TRAIL 1.6KM Suzanne 46.....6mn54s Elise 47....7mn Maréva 100....8mn 03s Jean 101....8mn 03s Pour plus de détails me voir. Voilà un week-end riche en émotion, je compte sur vous pour 2013. Amicalement KOTO..........

 : « Walter, petite anecdote, Nicole m' a mis au régime pâtes tout le week-end, même lundi . Je récupère tout doucement, j' ai les doigts engourdis à force de cliquer (souris). Lundi, donc hier, pendant que vous remontiez en terre Picarde, j' ai regardé, via des vidéos 2012, des extraits des différentes courses, j' ai donc, pu apprécié , les réelles difficultés topographiques. Bon sang!!!!!!!! Alors, je dis chapeau président Walter, d' avoir emmené tout ce petit monde, et d' avoir honoré par votre courage la vallée des Evoissons; Alors, merci Walter, Sandrine , Patricia, Sophie, Dany, Nico, Greg, Joachim, Fabrice, Laurent, Franck, Manu, et encore Manu, Edouard , Elise, Jean, Maréva, Suzanne, Manon, Louis, Baptiste...... Je pense n' avoir oublié personne si oui ..... excuse. Je suppose que vos accompagnateurs (trices), ont été à la hauteur de leur tâches; Bien entendu ...... supporter (trice); A bientôt koto »P1010222

En ce qui concerne le dimanche soir, je résumerai en un mot : « FIESTA ». P1010234

Une soirée de congratulations, une soirée de fierté, une soirée de satisfactions par le travail accompli, une soirée où le Champagne a coulé à flots,P1010238 une soirée photos souvenirs mais avant tout une soirée « COUSCOUS » !!! Alors là ! Celui qui vient me dire qu’il n’a pas apprécié ce repas « normal »après toutes ses pates ingurgitées les jours auparavant …………….je l’étrangle !!! Lol.

Durant cette soirée Jean Paul nous confira qu'il préfère suivre des footeux que des coureurs c'est moins creuvant !!!!

La soirée se conclue sur quelques danses improvisées de nos épouses !P1010239 Mimi aurait bien prolongé jusqu’à l’aube ! Mais le lendemain c’est déjà le moment de repartir vers notre terre Picarde. D’ailleurs il y en a quelques uns qui se réveilleront avec le « casque » ; vestige de la veille.

Je suis heureux de ce Week-end qui s’est déroulé sans problèmes ou presque (McDo), de cette convivialité que j’aime tant, de ces fous-rires , de ces moments intenses et joviales que nous avons partagés tout au long de ce séjour, de ces pensées que nous avons eus  pour les copains restés la haut, de l'accueil que nous avons eu pour les ptits nouveaux. 

Pour tout ça MERCI les amis ! car j’en suis sûr une amitié très forte s’est forgée tout au long de ce week-end………..un GROUPE est né !!! Les anciens et les nouveaux ont su faire corps durant toutes les épreuves ; les gamins se sont éclaté comme jamais ! BREF……..je suis un président comblé.P1010225P1010227P1010228P1010230P1010231

Je ne peu conclure sans vous dire :  «  VIVEMENT la PROCHAINE »

Pourquoi pas les CITADELLES  2013 

Les articles pour chaque course sont en cours de rédaction, ils suivront  très prochainement………

@+walcky

Repost 0
team-trail-evoissons.over-blog.fr - dans Trail
commenter cet article
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 21:50

 

Plus qu'une course, la Transbaie est avant tout une fête où amis et famille se retrouvent histoire de partager joie et sport.

  Transbaie-2012 4721

Comme à l'habitude nous nous sommes retrouvés famille collègues et amis à l'écluse de Saint-Valéry autour d'un pic nic pour les uns, autour d'une bière ou d'un apéro pour les autres. Certains membres du Team Trail, Fabrice, Tiffanie, Nicolas et Alexandra puis Danny et guillaume étaient présents également. Leur repas c'est soldé par une sieste réparatrice au soleil. Chacun prépare sa course comme il l'entend! Enfin bref, ce 13 mai 2012, une belle course s'annonce.

Tout le monde se retrouve sur la ligne de départ. La Transbaie est une course folklo où 6500 personnes se rassemblent chaque année déguisées ou pas mais bien décidées à se rouler dans la vase tout en s'amusant, beaucoup et souffrant, un peu.

C'est parti pour 17 km ! Les 4 premiers, au coeur de Saint-Valéry sur le bitume, sont les plus difficiles à mon goût. Arrivée dans la baie, ouf ! enfin on respire. Plongeons dans l'eau et dans la vase à gogo, bonne humeur et solidarité sont au rendez vous. Dans la baie nous croisons les garçons déjà sur le retour.

 Transbaie-2012 4789Transbaie-2012 4815

 

 Ils sont forts nos hommes ! 1h22 pour Jojo, 1h38 pour Guillaume, 1h41 pour Nicolas. Mais il en manque un ! Fabrice t'étais où ? La puce qui ne fonctionne pas, c'est pas de chance ! Enfin tu as fait un bon temps aussi, 1h32 je crois, bravo !

Les femmes se sont bien défendues aussi 1h52 pour Tiffanie Bravo, 2h00 pour moi. Je ne me suis pas trop foulée mais je me suis amusée avec les copines Véro, Virginie, Elysabeth. Bravo à Danny également qui termine en 2h15. après la course, tout le monde se retrouve autour d'un verre pour fêter l'évènement.

Merci à guillaume et Angélique, mes cousins qui ce jour là ont payé l'apéro. C'est ça la Transbaie mais surtout l'esprit Trail ! du sport et de la bonne humeur. C'est le meilleur cocktail que je connaisse.

 

Vivement la prochaine course !

 

    "Patinnette" 

Repost 0
team-trail-evoissons.over-blog.fr - dans Trail
commenter cet article
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 19:05

Après l’article sur la course des garçons, voici celui sur celles des filles,

le 20 kms pour Sandrine et le 40 pour Patricia et Sophie.  

P1070974

 

5 h 30  : Réveil ! A peine rendormies après le lever des garçons, que c’est à notre tour de nous préparer. Après la traditionnelle pensée « Mais quelle idée j’ai eue ! », nous nous préparons plus ou moins rapidement ….. dans un silence quasi religieux.

 

6 h 45 : Direction LAVELANET … dans notre magnifique véhicule blanc rebaptisé pour l’occasion Ford « cougares ». Il faut vous dire que le stress d’avant course a eu sur nous un effet très particulier. Nous nous sommes toutes les trois un peu lâchées sur la route pour rejoindre le départ. Trois filles ensemble, on vous laisse imaginer !

 

Arrivées à LAVELANET, notre stress monte d’un cran, on essaie de se rassurer en blaguant mais l’inquiétude est bien présente.

 

8 h 00 : Le départ ! Sous une petite pluie fine, Sandrine et Jean-Jacques nous souhaitent bonne chance et nous voilà parties pour 40 kms, Patricia et moi.

 

Après avoir un peu cafouillé sur les premiers kilomètres : chaussures beaucoup trop serrées, gants restés au fond du sac, bâtons à apprivoiser …les « bleus » que nous sommes partons à l’assaut de MONTSEGUR. 1 h 44 plus tard nous voici au sommet du château cathare où en 1244 périrent 200 personnes sur un bûcher…. C’est juste pour montrer que nous avions révisé notre histoire avant de venir !!! Il n’y a pas que la course à pied dans la vie, même si ….

 

DSCN4646

 

Au pied du château, nous avons la joie de revoir Jean-Jacques. Quelques encouragements fort bien venus et hop, nous repartons. Nous avons une pensée pour Sandrine qui a du prendre le départ du 20 kms.

 

Après avoir couru (un peu), marché (beaucoup) et patiné dans la boue (énormément), nous passons MONTFERRIER, le château de ROQUEFIXADE, et arrivons au km 29 : le ravito. Que ça peut être bon du saucisson ! Y a vraiment des plaisirs simples dans la vie !

On se motive en se disant qu’il nous reste que 11 kms….

 

Au détour d’un virage, nous avons la surprise de voir Robert venu à notre rencontre. Les nouvelles des garçons nous rassurent et nous apprenons que Sandrine a fait une super course. Nous sommes contentes pour elle. L’année prochaine, elle s’inscrit sur le 40 !

 

 DSCN4671DSCN4672

 

Au niveau de PEREILLE et RAISSAC, nos supporters picards nous attendent. Embrassades, photos, quelques conseils de Robert pour affronter la dernière fameuse côte et nous voilà prêtes à la gravir. Curieusement, nous avons cessé de papoter. Plus de son ! Regarder les premiers du 73 kms nous doubler nous motive… Eux aussi, ils marchent !

Avant de profiter des joies de la descente, une dernière épreuve non prévue m’attend ! Passer à travers un troupeau de vaches !! Mais quelle idée d’aller brouter sur des crêtes. Heureusement la téméraire « Pat’inette » (rebaptisée ainsi depuis nos glissades sur la boue) m’ouvre la voie. C’est beau l’esprit d’équipe tout de même !

 

DSCN4675 

Enfin, après 40 kms et 2 200 m de dénivelé, LAVELANET est à nos pieds ; il ne nous reste que la descente avec corde, descendue avec grâce bien sur. Même pas tombées enfin presque…

 

Et c’est ensemble, main dans la main, que Patricia et moi passons la ligne d’arrivée, heureuses d’avoir fini notre premier vrai trail en montagne.

Enfin nous pouvons déguster notre œuf en chocolat, enfoui depuis le départ dans notre sac. Fête de Pâques oblige ! Merci Françoise !

 

A peine douchées, nous repartons à RAISSAC pour soutenir les garçons et suivre leur fin de course. C’est avec plaisir que nous les voyons arriver « entiers » et satisfaits.

Un seul regret : le rosé n’est pas prévu à l’arrivée et certaines devront se contenter d’eau …..

Fatigués mais heureux, la soirée est l’occasion pour nous de refaire encore une fois la course mais cette fois-ci affalés dans un canapé avec une coupe à la main ! Fini la Badoit !

 

Pour l’anecdote, merci à Jean-Jacques d’avoir joué le rôle de bodyguard devant les douches-vestiaires des rugbymen ….

 

P1000086

 

Un grand merci aussi à ceux qui nous ont permis de vivre cette aventure : les « anciens » de la TTE, nos hôtes bien sur, nos familles et nos enfants.

 

Et maintenant, à quand le prochain trail ?!

 

Sophie

Repost 0
team-trail-evoissons.over-blog.fr - dans Trail
commenter cet article
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 23:03

Comme nous nous l'étions fixés, le rendez-vous des "Gros Chênes" était inscrit au calendrier des Rouges cette année. Je dirais même que pour certains, il apparaissait comme l'un des objectifs incontournables de ce mois de mai. P1000120

 

Aprés le marathon de Paris et les Citadelles, le test de Loeilly arrivait à point nommé.

 

DSCF5048DSCF5064DSCF5093DSCF5051Gros-Chenes-2012 4659Gros-Chenes-2012 4624

 

Comme à son habitude, Cracky nous avait concocté un parcours légèrement arrosé, quelques bosses bien placées et surtout du rythme, du rythme et encore du rythme tout du long.

En quelque sorte, un gros "PIEGE" !!

 

Je comprend mieux maintenant pourquoi on le voit jamais notre "cheminot" sur ce genre d'épreuve...

 

Ce qui est certain, c'est qu'on se prend au jeu et une fois la ligne d'arrivée passée, on n'a même plus la force de le maudire.

Enfin, je parle pour moi, parce que pour certaine c'était la petite balade dominicale, n'est-ce pas Patricia ! Il faut dire qu'elle est restée concentré pendant toute la course, non pas sur les quelques dépressions, mais sur le cépage du petit verre de rosé qui l'attendait à l'arrivée.

 

Gros-Chenes-2012 4673

 

Encore bravo à Patinette (notre féminine du jour), Jojo (mention spéciale pour l'espoir du Team), Fabrice (qui a encore lancé un avis de recherche pour son certif), Greg (en quête de nouvelles semelles), Manu (la force tranquille qui monte, qui monte) et Walky (qui n'en fini plus de se soigner).

 

On remercie surtout le maître de cérémonie pour la superbe épreuve qu'il nous offre depuis 10 ans déjà.

 

A très bientôt. 

Pour visualiser l'album photo, un petit clic sur le logo

logo team noir3   

 Ed

 

 

 

Repost 0
team-trail-evoissons.over-blog.fr - dans Trail
commenter cet article
5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 21:11
Quand nous avons pris la route, ce vendredi 6 avril au matin, nous étions neuf et tous euphoriques et impatients  d’en découdre avec ce fameux TRAIL des CITADELLES. P1070925
Donc pour nous détendre, MANU nous a concocté  un Vendredi sur mesure. Avec pour commencer,
Un atelier démontage/remontage de roues de 4X4 sur l’autoroute, puis une visite de l’arrière pays Orléanais à 50 km/h de moyenne.
Petit déjeuner improvisé face à un splendide silo agricole du XX ème siècle, en plus bien abrité du vent.
Et pour finir, une escale au magnifique « FEU VERT » d’ORLEANS (à voir) !!!
Mais bon, une balade à 405 € et deux THERMOS quand même !!!!!
Et nous voilà de nouveau sur l’autoroute, direction FRONTON pour une halte gastronomique.
Accueillis comme des rois, par Françoise et Yvon pour un menu coureur sur mesure : P1070933
Punch de bienvenue, un suprême de poulet aux morilles sur un lit de tagliatelles ,fromage , salade et un super dessert , et même pas le temps de dire « ouf » qu’un café plus tard, nous voilà déjà repartis !!!!
Direction l’Ariège !!!
Arrivés à VERDUN, nous sommes heureux de retrouver Robert et Thérèse !
A peine le temps de prendre nos quartiers que nous voilà repartis pour une escapade culinaire incontournable :  la fameuse pizza Magdalénienne dans un petit restaurant : LA MANDOLINE P1070938
Certain d’entre nous (les bleus pour ne pas les citer) joueront la sécurité et choisiront un plat un peu plus verdoyant !!! Le tout arrosé d’un grand cru classé Badoit verte !
Après ce copieux repas, une promenade digestive s’imposait !!!
Ce sera visite du vieux TARASCON-sur-Ariège  avec Robert en guise de guide historien.
C’est le ventre et la tête bien remplis que nous partons coucher.
Le lendemain matin, le beau temps est là. Tant mieux car le programme s’annonce chargé !!!
Excursion sur les traces du futur Tour de France avec les cols de Port et Péguère.
Repas diététique dans un restaurant d’altitude.
Reconnaissance de quelques passages du trail du lendemain.
Enlèvement des dossards à LAVELANET (la pression monte chez les bleus) . P1000050
Retour sur VERDUN ; C’est préparation du paquetage de course pour tout le monde !!!
Une petite photo du groupe et c’est déjà l’heure du traditionnel « Blanc de poulet/pâtes » de veille de course .
Une tisane et DODO !!!
 
 
 
DIMANCHE, c’est réveil 4h du matin pour les courageux du 73 kms. Edouard profite du petit déjeuner pour briefer ses nouveaux poulains ! un peu crispés d’ailleurs ! Robert sonne le départ pour LAVELANET.
Nous sommes six à partir ; trois  «rouges »  confirmés (Edouard, Manu et moi), deux « bleus » (Joachim et Laurent) et un intrus «le corbeau » car en noir (Jean-Jacques).
Sur la ligne de départ, la tension est palpable, alors on se tape dans les mains pour se souhaiter bonne course !
6H ………….comme dirait Manu « NOUS VOILA PARTIS !!!!! » Mais malheureusement,  la bande des six, se retrouve vite à cinq car Jean-Jacques est contraint à l’abandon pour des problèmes digestifs ! Sûrement le magret de la veille !!!  Ensuite c’est Ed qui nous gratifie de deux jolies chutes en 3.5 kms !
Nous décidons de nous calmer, car finalement nous n’avons qu’un seul objectif :  FINIR  !!!
A part Manu qui s’est fixé un gros gros défi : Garder ses « BOOSTER » immaculés de blanc ………….……………………….ou de boue ; Je ne sais plus !!!!!
Très vite  le premier ravito pointe son nez, la pause sera de courte durée ! Une soupe, un petit morceau de fromage et nous voilà repartis !
8H……………….nous avons une pensée pour Patricia et Sophie qui s’élancent sur le 40 kms (leur premier vrai trail !) P1000067
Nous nous dirigeons vers FOUGAX, un deuxième relais exigeant tant le terrain est rendu difficile par la boue ; Mais bon «  les CITADELLES » sans la boue ce n’est pas les «  CITADELLES ». Une petite variante de la course, nous fait prendre un chemin forestier dans un état pitoyable !!!!! Edouard se retrouve avec de la boue jusqu’au dessus des mollets………….alors imaginez Lolo !!!!! Quant à Manu il y laissera définitivement la couleur blanche de ses « BOOSTER » !!! Dommage pour le défi ! IMGP3378
9H30……………ça y est !!!!  La dernière fusée (Sandrine) du Team s’élance sur le 20 kms (une première également ) !
Une fois le second ravito passé , les choses sérieuses commencent,  car même si les deux premiers tronçons sont difficiles, ce n’est pas grand-chose par rapport aux dénivelés qui nous attendent !!!
Nous levons la tête pour voir les contreforts du château de Montségur point culminant de l’épreuve !
Le moral des jeunes poulains n’est pas au beau fixe !!! Lolo n’a pas de bonnes sensations et Jojo à une douleur au genou.
Nous terminons l’ascension vers Montségur et faisons une pause de deux petites minutes dans le château à l’abrit du vent. Le temps pour Jojo de faire la photo.
Nous repartons direction MONTFERRIER (troisième ravito) essentiellement de la descente. Un coup de fil à ROBERT pour lui signaler notre présence au ravito et  prendre des nouvelles des filles et de Jean-jacques ! Les news sont rassurantes car les filles ont terminé leur course et visiblement avec beaucoup de plaisir !!!
Nous repartons.
Une petite bosse et la descente sur Silence ; on se demande comment avons-nous pu rester debout dans cette descente tellement grasse et glissante !!!
Les visages commencent à se fermer tant le terrain est exigeant !!!! Les petites douleurs du début de course sont de plus en plus présentes avec la fatigue.
Mais on ne faibli pas car la terrible mais courte montée de ROQUEFIXADE se présente à nous.
Tout le monde pioche dans cette montée, les cuisses sont en feu !!!! La relance (après la photo) s’annonce compliquée !!! IMGP3392
Lolo commence sérieusement à lever le pied et Jojo a sa douleur au genou qui l’handicape considérablement ! C’est là que  «  l’esprit de groupe » prend tout son sens ! Nous sommes cinq mais en fait nous ne faisons qu’un ! Les « anciens » sont là pour trouver les mots justes qui remotivent le groupe !
Nous repartons de plus belle et arrivons à ROQUEFORT-les-Cascades avec 1 h 15 d’avance sur la barrière horaire ! Plus que deux difficultés et ce sera gagné !!!
La montée sur PEREILLE n’est qu’une simple formalité, et nous basculons très vite sur RAISSAC la dernière barrière horaire où une belle surprise nous attend !!! Toutes les filles et Jean-jacques sont là pour nous réchauffer le cœur et nous booster avant la dernière bosse . P1000091
Un « MUR » !!!! Il nous faudra une petite demi-heure pour en venir à bout ; cette fois-ci , ça y est les « bleus » sont devenus des « rouges » !!!!
 Et là, au sommet, deuxième surprise ………………………….Robert était venu à notre rencontre pour faire le final avec nous !!!
Une dernière descente et c’est la délivrance ! Robert est tellement content pour nous qu’il se roule par terre !!!! Et avec la camera SVP !!!! P1000096
Nous passons la ligne d’arrivée le cœur rempli de joie ! On tombe dans les bras les uns des autres, y’en a même certain qui sont submergés par les émotions !!! P1000109
Edouard est fier de ses deux jeunes poulains qui sont allés au bout de leur rêve ; en sachant dompter le difficile terrain ariègeois ; en sachant apprivoiser les douleurs de leur corps et en sachant faire abstraction des pensées néfastes du style « qu’est-ce que je fais là ! » en les transformant en pensées positives, celles qui font avancer «  Un pas de plus c’est toujours un pas de moins qu’il faudra faire pour rallier l’arrivée » !
Bref ! Carton plein pour le TEAM ! Aussi bien sur le plan humain que sportif !
-          Sportif avec nos huit « finishers » sur les trois courses ; huit au départ ; huit à l’arrivée !
-          Humainement avec un week-end de folie ; reçus par des gens au cœur énorme ; des repas plein de convivialité ; des fous rires à n’en plus finir ; Et sans parler des « DOUCHES » …..oups ! j’en ai déjà trop dis !
UN GRAND COUP DE CHAPEAU A TOUS !!!!!        et à l’année prochaine ……..c’est certain ! P1080009
Merci  également à la mairie de POIX de PICARDIE  pour le prêt du fourgon .
Un autre article concernant la course des filles suivra très prochainement !!!
@+walcky   et pour la vidéo c'est ici:
Repost 0
team-trail-evoissons.over-blog.fr - dans Trail
commenter cet article
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 10:07
  PICT0061 (2)
Dimanche dernier nous sommes allés dans ch’Pas de Calais, près de Montreuil, pour un trail de 30 kms environ. Patricia, c’est où exactement la course? Au gland pignon, à côté de la décaloterie, tu es sûr ! Mais non, tu es encore dans ton rêve de cette nuit, reviens avec nous. C’est au Blanc Pignon, un lieu-dit à proximité de la Caloterie.P1070554
Pas facile d’aller là bas ; il y a du brouillard, il est tôt et les GPS ne sont pas au mieux de leur forme. Heureusement, nous avons une carte de France dernier cri qui nous sauve la mise !
Nous sommes 8 à participer à cette course, Sophie et Patricia pour les filles, Edouard, Manu, Walter, Joachim, Nicolas et Laurent pour les garçons. La majorité est là pour préparer le trail des Citadelles, sauf un intrus qui prépare un marathon…
A noter que deux parmi nous honorent leur nouvelle catégorie, Edouard en vétéran 2 et Walter en vétéran 1 !
En ce qui concerne la course, environ 200 participants, 70 pour le 30 kms et 130 pour le 15 kms. Les premiers 15 kms sont jugés à l’unanimité comme super : des passages dans des pâtures et dans les bois, ça monte, ça descend, assez technique, cabossé, des relances…. Comme un parcours de cross. Par contre la suite est moins séduisante : des transitions sur routes monotones, assez plat, à l’exception du tour des remparts de Montreuil. Néanmoins, le bilan est positif et toute l’équipe est satisfaite d’avoir participé à cette course.
Le groupe du sexe « fort » a passé l’arrivée en un peu plus de 3 heures, et le sexe « faible » quelques 30 à 50 minutes plus tard. Sophie est 2e V1, et vous montrera son trophée la prochaine fois…
Dernier point, les impressions de nos deux « bleus » du jour ; Patricia et Nicolas. Compte tenu de leur enthousiasme débordant et pour éviter une lecture fleuve, je me suis permis de résumer :
-          Patricia : « ça m’a plu ! »
-          Nicolas : « Moi aussi ! »
Voilà qui en dit long sur la bonne humeur qui règne dans le groupe…
Après la course, nous nous sommes retrouvés dans un p’tit restaurant à Montreuil pour reprendre des forces, pizzas pour la majorité, sauf encore pour un intrus (Nicolas) qui prend un plat beaucoup plus consistant, faut dire qu’il doit se refaire un peu, il a puisé dans les réserves. P1070561
Je pense n’avoir rien oublié.
Encore félicitations à toutes et à tous pour cette belle journée, et à bientôt.
Lolo.
   Quelques images signées "Manu"
pour les photos cliquez sur le logo:logo team noir3
Repost 0
team-trail-evoissons.over-blog.fr - dans Trail
commenter cet article
26 décembre 2011 1 26 /12 /décembre /2011 22:46

Depuis quelques mois, toute notre préparation avec Manu et Walcky n'était axée que sur le rendez-vous aveyronnais de fin de saison. Sans se fixer d'objectif particulier, nous sommes partis dans l'unique but de partager une aventure humaine.

Et quoi de mieux que les Templiers !

 

C'était une découverte pour Manu et une récidive pour Walcky. En ce qui me concerne, j'ai toujours autant d'émotion à retourner sur ces terres dures à vivre mais qui forgent à chaque pas, un peu plus, le caractère des hommes. 

 P1060671

Cette année, nous avions opté pour le bivouac sur la ligne de départ. Je vous rappelle qu'il fait toujours beau sur le Larzac fin octobre (ou presque !). Une première nuit quelque peu difficile au niveau de l'acclimatation, mais rapidement le problème sera résolu par une adaptation du matériel aux températures locales. Mes deux acolytes, ils ont choisi l'option collé-serré, mais vu le gabarit, je vous raconte pas la souffrance (du matelas !). 

 

Samedi 22 octobre :

 

C'est une ambiance de trail qui transpire de toute part dans les rues de Millau. La ville est prise d'assaut par ces milliers de coureurs fous et, petit à petit, on sent monter la fameuse pression que l'on est venu chercher. C'est bien pour cela qu'on aime ce sport.

Au programme de la veille, repos, promenade au viaduc, salon et farniente en regardant les courses du jour. 

En fin d'après midi, préparation des sacs, révision du matériel, un dernier plat de pâtes puis direction vers la troisième et courte nuit de la semaine.

 

Dimanche 23 octobre :

 

P1060686 

Le jour n'est pas levé et pourtant il faut partir. Quel plaisir de voir sur cette ligne de départ, 2800 gosses un peu masochistes, insouciants et loin d'imaginer tout ce qui les attend.

 

Une bonne heure et demi environ de frontale pour commencer, mais ça tombe bien on est en partie sur la route. Au levé du jour la première grosse difficulté de la journée est franchie et on découvre enfin les paysages remarquables qui ne nous lâcheront plus tout le long du parcours.

IMGP2561 

 

Ci-dessous, quelques images animées et parfois "secouées" qui témoignent de cette virée :

 


 

C'est un témoignage commun que l'on souhaitait vous faire partager à travers ces images, mais j'ai également un message personnel à l'attention de mes deux "jeunes" compagnons.

 

Malgré la souffrance à certains moments dans notre périple, je vous remercie d'avoir garder cet esprit d'amitié et de solidarité qui nous a toujours animé. Et peu importe le chrono réalisé, c'est bien grâce à lui que nous avons pu franchir cette ligne d'arrivée tous les 3, en rouge et mains dans la main.

 

On ne peut pas terminer sans évoquer la petite anecdote d'après course qui a vu Manu esquiver la plus belle claque sur les fesses du WE. Quand je pense à celui qui la prise à sa place ... Pas bien Walcky !!    

 

 

En cette fin d'année, au nom du Président du TTE et de son bureau, je vous souhaite de bonnes fêtes. 

Une pensée forte pour ceux qui soignent leurs blessures et une toute particulière pour Sandrine, Walter et les tiotes après la difficile épreuve qu'ils viennent de vivre et qui nous a tous bouleversé. 

 

A bientôt pour de nouvelles aventures.

 

 Pour visualiser l'album photo cliquez sur : Templiers-2011  

 

 

Ed

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
team-trail-evoissons.over-blog.fr - dans Trail
commenter cet article
8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 23:28

Samedi 24 septembre dernier, les "Rouges" se sont déplacés en force pour cette 1ere édition.

IMGP2314

Nous résumerons la course en 2 mots : "confirmation" et" révélation"!!!

REVELATION par le fait d’un premier podium pour le team et la CONFIRMATION sur l’état de forme et de méforme de certains…

Développons tout cela !!! un podium, oui un podium grâce à une adhérente sur-motivée tirant le team vers le haut en motivant nos féminines ! En effet , Sophie nous offre une magnifique 3ème place et nous montre qu’avec du courage et de l’abnégation, on est capable du meilleur !!! Sophie s’épanouit de jour en jour au sein de notre team , grâce à des sorties ludiques avec un groupe de passionnés de nature, de trail, le tout autour d’une  ambiance cordiale. Pour toutes ces choses, MERCI SOPHIE !

IMGP2315

Bon on va se calmer avec Sophie car sinon on va s’attirer les foudres du mari !!!

 Je plaisante…D’ailleurs on ne peut pas lutter, il court trop vite !!! En effet, lolo ne cesse de confirmer son haut niveau, de même que jojo qui ne fait que progresser depuis son retour de blessure, sans parler de manu et de maitre toyong qui semblent tout deux inébranlables ! et enfin confirmation d’un état de forme plus que moyen pour walcky (moi) qui termine tout crampi les 31 kms, à la limite d’être pendu haut et court, je sais, elle était facile mais j’aurai pu dire que le team avait apporté grace a ce trail de l’eau à son moulin !!! mais je préfère la première.

Cliquer sur les chaussures pour accéder à l'album photo.

IMGP2344 

Merci d'avoir lu cet article et je vous dis à trés bientot pour le compte-rendu des templiers.

 

@+walcky

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
team-trail-evoissons.over-blog.fr - dans Trail
commenter cet article